Oui, Bizi Cycle Tours est né pour vous proposer des circuits premium du Pays Basque. Et c’est parallèle à la naissance de notre fils Luka. Choses de la vie; me lançant dans ce projet qui me trotte dans la tête depuis de nombreuses années, et un autre de mes grands souhaits est exaucé, sinon le plus grand, celui d’être maman. Et donc, mes deux bébés sont venus main dans la main.

Mais comme je l’ai dit, ce n’est pas quelque chose qui est apparu soudainement, mais il y a environ 6 ans, alors que je terminais mon étape en tant que triathlète professionnel, je rêvais de montrer la beauté de ma province de Biscaye et de ses environs à vélo.

Mais cela ne semblait pas être le bon moment ; le tourisme à cette époque n’avait pas la force de maintenant, c’était plus au passage, une visite au musée Guggenheim Bilbao, un bon repas et rien d’autre… et ça m’a découragé. Outre le fait que j’étais « seul », en pleine transition du monde du sport professionnel au monde réel et en manque de confiance, il m’a fait mettre le projet de côté.

Ces dernières années, j’ai cherché ma place, quelque chose qui m’a coûté cher. J’ai eu l’opportunité de travailler avec Elisa Gonzalez et d’excellents collègues de Gyrotonic Bilbao, après une formation exigeante, et d’acquérir une expérience professionnelle.

Cependant, cette idée d’il y a tant d’années n’a pas cessé de hanter ma tête. Nous sommes déjà en 2019, l’année où le tourisme, Bilbao et le Pays Basque en général, ne cesse de croître. Le cyclisme comme mode de plaisir, au-delà de la compétition, est en plein essor. Et c’était comme si c’était maintenant ou jamais. De plus, il y avait un facteur très important, le soutien et la confiance en moi et en le projet de mon partenaire, et les autres 50% de Bizi Cycle Tours, Ander. Avec un parcours enviable et surtout un esprit entrepreneurial continu, il a cru en moi, en l’idée, et nous avons décidé de nous lancer ensemble dans l’aventure.

Bizi Cycle Tours pour moi n’est pas un simple projet de travail. Il s’agit d’unir toutes mes passions et d’en faire un mode de vie. Durant mon étape sportive, j’ai pu parcourir tous les coins, les routes de mon pays. J’ai eu la chance de pouvoir interagir avec des gens formidables de différents domaines, sociaux, culturels, gastronomiques. Tout cela, avec mon amour pour ma terre, ses habitants, sa culture, sa gastronomie.

J’ai voyagé sur tous les continents du monde, et c’est ce qui me manque le plus, le contact avec des gens d’autres pays et cultures. Et ce qui m’excite le plus dans tout ce projet, c’est de reprendre contact avec eux et de leur montrer tout ce que j’aime et qui me passionne de la meilleure des manières, à vélo.

Bizi signifie vivre en basque, cela pourrait aussi être vu comme bizi (cleta). Et c’est ce que Ander et moi voulons. Que vous puissiez avoir une grande expérience avec nous.

Nous commençons avec plus de propositions, mais notre idéal, rêve, serait que vous choisissiez votre expérience, à la carte. Nous voulons être ceux qui s’adaptent et que vous n’ayez qu’à vous soucier de vous amuser. Pour cela, nous voulons nous occuper de tous les détails et nous joignons des magasins, des restaurants et des marques d’une qualité exquise, mais surtout des personnes avec beaucoup de professionnalisme et beaucoup de cœur et d’amour pour ce qu’elles font.

Maintenant, nous n’avons besoin que de vous, le plus important!

Virginia Berasategui

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies.

ACEPTAR
Aviso de cookies

Pin It on Pinterest

Share This